Comme vous le savez tous les battements du coeur sont intimement liés à l’effort que nous produisons. Plus nous sollicitons notre corps physiquement plus la fréquence cardiaque ( ou le nombre de contractions par minute) de notre coeur augmente afin d’approvisionner en sang oxygéné nos membres en action. Ce muscle réclame une attention toute particulière étant donné l’importance vitale qu’il représente. Plusieurs articles répondant à vos questions sur les notions de coeur et d’effort physique seront disponibles prochainement.

Aujourd’hui concentrons-nous sur 10 règles d’or qui sont reprises par toutes les associations de cardiologues.

Quels que soit mon âge, mon niveau d’entraînement et de performance ou les résultats d’un précédent bilan cardiologique.

1- Je signale à mon médecin toute douleur dans la poitrine, ou tout essoufflement anormal survenant à l’effort,

2- Je signale à mon médecin toute palpitation cardiaque survenant à l’effort ou juste après l’effort,

3- Je signale à mon médecin tout malaise survenant à l’effort ou juste après l’effort,

4- Je respecte toujours un échauffement et une récupération de 10 minutes lors de mes activités sportives,

5- Je bois 3 ou 4 gorgées d’eau toutes les 30 minutes d’exercice à l’entraînement comme en compétition,

6- J’évite les activités intenses par des températures extérieures inférieures à 5°c ou supérieures à 30°c et lors des pics de pollution,

7- Je ne fume jamais 1heure avant ni 2heures après la pratique sportive,

8- Je ne consomme jamais de substance dopante et j’évite l’auto-médication en général,

9- Je ne fais pas de sport si j’ai de la fièvre, ni dans les 8 jours qui suivent un épisode grippal (fièvre + courbatures),

10- Je pratique un bilan médical avant de reprendre une activité sportive intense (plus de 35 ans pour les hommes et plus de 45 ans pour les femmes).

Prenez soin de vous et vous prendrez plaisir pendant l’effort.

Julien Vidal

Références : Recommandations édictées par le Club des cardiologues du sport.

%d blogueurs aiment cette page :